Informations

Coordonnées

Présentation

Tarifs

Gîte

Villes

St-J de Compostelle
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
Villes - Moissac

Blason_Moissac.pngMOISSAC

Dès l’an 800 du temps des abbés de MOISSAC, il y avait des villages sur les hauteur de MOISSAC, qui prêtaient serment d’allégeance à l’abbaye. En retour, les seigneurs avaient des terres où ils pouvaient imposer leurs propres lois et prélever leurs impôts.


En 1622, au cours d’une nouvelle guerre de religion, la ville est prise par Louis XIII.

Elle fut chef-lieu d'arrondissement de 1800 à 1926.

Cité uvale, Moissac fut l'une si ce n'est la ville la plus touchée par l'inondation de mars 1930 qui dévasta tout le Sud-ouest. En effet, on a dénombré, à Moissac, 120 morts, 1 400 maisons détruites et 5 896 sans abris.

La commune connue aussi sous l'appellation "ville du chasselas" (du nom du raisin de table originaire du village de Chasselas, en Saône-et-Loire (71), fut durant la Seconde Guerre mondiale, un refuge pour l'importante communauté des éclaireurs israélites de France (EIF). Ces derniers réfugiés au Moulin de Moissac y demeurèrent durant presque où partie de l'occupation grâce en autre à la complaisance des autorités municipales et de la population.

Au printemps 1944, une partie du 4e régiment SS « Der Führer » y est cantonné, avant d’être appelé en Normandie et de commettre de nombreuses exactions et massacres en route, dont celui d’Oradour-sur-Glane.

Moissac est sur la Via Podiensis du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est l'une des rares villes de la via Podiensis où l'on trouve mention d'une confrérie de Saint-Jacques. Cette association apparaît tardivement, en 1523. À cette époque, les mentalités ne sont plus ce qu'elles pouvaient être au cœur du Moyen Âge, quand les confrères fondaient ou géraient des hôpitaux.

Lieux et monuments à visiter :

Office du tourisme
  • Abbaye Saint-Pierre

- L'église Saint-Pierre est une ancienne église abbatiale avec un portail qui date de 1130, c'est un des chefs d'œuvre de la sculpture romane.

moissacPortail.jpg
 
- Le cloître (fin du XI° siècle) est un des mieux conservé de l'Occident chrétien.


Cloitre_de_Moissac_1.jpg

 
 
  • Pont Canal du Cacor

Long de 356 m, à l’est de Moissac, il permet au canal latéral de la Garonne de franchir le Tarn.

Le canal latéral à la Garonne traverse les départements de Lot-et-Garonne et de Tarn-et-Garonne. Il fut construit en 1847, long de 183 km. Il trouve son origine à Toulouse au niveau « des Ponts Jumeaux » et s’achève à Castets-en-Dorthe. Il prolongeait le canal du Midi qui existait entre Sète et Toulouse. Il sert aujourd'hui davantage au tourisme qu'à la batellerie.

 moissac_canal2.jpg
  • Les Halles, place de Récollets

Construites en 1891 par l'architecte municipal Jean Rouma, l'édifice, à l'intérieur et autour duquel se tient le marché hebdomadaire, associe avec élégance pierre, brique et fonte, et son décor de céramique vante déjà les produits du terroir.

  • Le pont Napoléon

Décidé par Napoléon ler et terminé par Napoléon III, on a une vue sur les quais et le pont Saint-Jacques : héritier d'un ouvrage médiéval, si ce n'est romain, celui-ci a été aménagé en pont tournant pour permettre jadis le passage des péniches.

  • L'église Saint-Jacques

De l'église Saint-Jacques médiévale, seul le nom reste. L'édifice actuel, du XIXe siècle, a été aménagé en musée de l'artisanat.


Date de création : 09/01/2010 : 20:31
Dernière modification : 18/02/2010 : 19:31
Catégorie : Villes
Page lue 5095 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^